Aides au remplacement de fenêtres en 2021, à quoi ai-je droit ?

17 Avr Aides au remplacement de fenêtres en 2021, à quoi ai-je droit ?

Dans un logement mal isolé, 10 % à 15 % de la chaleur produite est perdue par les fenêtres. Une déperdition thermique coûteuse à laquelle s’ajoute la sensation d’inconfort causée par les parois froides à l’intérieur du logement. Le passage du simple au double vitrage fait naturellement partie des actions à considérer pour améliorer la performance énergétique de son logement. Vous pouvez bénéficier d’aides importantes pour financer ces travaux seuls ou dans le cadre d’un projet plus ambitieux. MaPrimeRénov’, Prime Effy, Éco-prêt à taux zéro, TVA à 5,5 %, programme Habiter Mieux et chèque énergie : retrouvez les conditions et les montants de ces aides pour changer de fenêtre en 2021 !1 – MaPrimeRénov’MaPrimeRénov’, la nouvelle aide distribuée par l’Anah, finance une partie du coût des travaux d’amélioration des performances énergétiques et de rénovation globale. Des bonus sont également accordés aux projets les plus performants.Qui peut demander MaPrimeRénov’ en 2021 ?propriétaires occupants ;propriétaires bailleurs ;copropriétaires.Combien pour passer du simple au double vitrage ?Les montants accordés évoluent en fonction des niveaux de revenus classés par couleurs, du « Bleu » pour les ménages très modestes au « Rose » pour les plus aisés.Ressources du ménageMaPrimeRénov’Bleu / équivalent « très modestes »100 € par équipementJaune / équivalent « modestes »80 € par équipementViolet / équivalent « intermédiaires »40 € par équipementRose / équivalent « plus élevés »non éligibleDémarches : déposer un dossier sur maprimerenov.gouv.fr et attendre le mail de confirmation ou la validation définitive de la demande pour commencer les travaux. Vous pouvez également confier les démarches administratives à un mandataire : un artisan, un opérateur comme Effy, ou un tiers de confiance.Les propriétaires bailleurs ne pourront déposer leur dossier qu’à partir de juillet 2021.Aide cumulable avec : la Prime Effy, l’Éco-PTZ, la TVA à 5,5 % et le chèque énergie.2 – La Prime EffyPlusieurs « primes énergie » reposant sur le dispositif des CEE (Certificats d’Économies d’Énergie) sont proposées aux particuliers pour financer une partie de leurs travaux de rénovation énergétique. La Prime Effy est versée sous forme de chèque encaissable pour les travaux éligibles réalisés en résidence principale ou secondaire achevée depuis plus de deux ans.Qui est concerné par la Prime Effy ?propriétaires bailleurs et occupants ;locataires et occupants à titre gratuit.À combien s’élève la prime pour remplacer des fenêtres à simple vitrage ?La Prime Effy peut atteindre plus de 50 €, voire plus de 100 € par équipement en fonction des revenus déclarés par le foyer. Les ménages aux revenus très modestes peuvent ainsi réduire le coût des travaux de plus 200 € en cumulant MaPrimeRénov’ et la Prime Effy.Démarches : pour demander votre Prime Effy, faites une estimation en ligne sur le simulateur de Prime Effy de QuelleEnergie.fr et effectuez les démarches avant la signature du devis avec le professionnel.Aide cumulable avec : MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro, la TVA à 5,5 % et le chèque énergie.Cumul des aides Le montant des aides cumulées peut couvrir jusqu’à :90 % du devis TTC pour les ménages aux revenus très modestes ;75 % pour les ménages aux revenus modestes ;60 % chez les ménages aux revenus intermédiaires ;et jusqu’à 40 % chez les ménages à hauts revenus ;Retrouvez le montant des aides cumulables pour votre projet avec l’outil d’estimation gratuit de QuelleEnergie.fr : CALCULER MES AIDES3 – Eco-prêt à taux zéroL’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un prêt à intérêt nul pouvant financer une ou plusieurs actions de travaux. Il vise la rénovation de logements achevés depuis plus de deux ans, occupés au titre de résidence principale ou destinés à le devenir.Qui est concerné par l’éco-PTZ ?propriétaires occupants ;propriétaires bailleurs ;copropriétaires.Quel est le montant du prêt pour le remplacement de fenêtre ?Le prêt s’élève à 7 000 € pour une action seule sur les parois vitrées et peut atteindre 30 000 € pour un bouquet de travaux.Démarches : rapprochez-vous de l’une des banques signataires d’une convention avec l’État, muni du formulaire type à télécharger et à compléter depuis le site du Ministère de la Transition écologique.Cumulable avec : les aides de l’Anah, la Prime Effy, MaPrimeRénov’, la TVA à 5.5 % et le chèque énergie.4 – Habiter Mieux Sérénité de l’AnahVous envisagez un projet de rénovation globale incluant la pose de fenêtres plus performantes ? Le programme Habiter Mieux Sérénité propose un accompagnement et un soutien financier pour les travaux permettant un gain énergétique d’au moins 35 %. Les aides de l’Anah sont accordées en priorité aux foyers en situation de précarité énergétique : revenus modestes et très modestes. Pour être éligible, le projet doit concerner une résidence principale achevée depuis plus de 15 ans.Quels sont les montants d’Habiter Mieux Sérénité en 2021 ?Propriétaires occupants :Les subventions peuvent couvrir 35 % à 50 % du montant des travaux dans la limite d’un plafond relevé à 30 000 € ;La prime Habiter Mieux atteint 10 % du montant des travaux avec un plafond de 2 000 € à 3 000 € selon les niveaux de revenus ;2 bonus de 1 500 € chacun : « sortie de passoire thermique » pour les logements initialement classés F et G et « rénovation BBC » pour ceux accédant à l’étiquette A ou B.Propriétaires bailleurs :25 % du montant des travaux dans la limite d’un plafond de 750 € par m² et de 80 m² par logement ;Prime Habiter Mieux de 1 500 € par logement, voire 2 000 € pour les sorties de passoire énergétique.Comment vérifier son éligibilité et déposer un dossier ?Rendez-vous sur monprojet.anah.gouv.fr et suivez les étapes, depuis l’évaluation de votre éligibilité jusqu’au dépôt du dossier. Comme pour les autres aides à la rénovation, veillez à entamer ces démarches avant de signer un devis !Aide cumulable avec : l’éco-PTZ, la TVA à 5,5 % et le chèque énergie.5 – La TVA à 5,5 %Le taux de TVA est de 5,5 % pour tous vos travaux d’amélioration des performances énergétiques réalisés dans une habitation, résidence principale ou secondaire, achevée depuis plus de deux ans.Qui peut en profiter ?propriétaires bailleurs et occupants ;locataires et occupants à titre gratuit ;syndicats de copropriétaires et sociétés civiles immobilières.Démarches : aucune ! La TVA à taux réduit est appliquée directement par le professionnel sur la facture.Cumulable avec : MaPrimeRénov’, la Prime Effy, l’éco-PTZ, le programme Habiter Mieux Sérénité et le chèque énergie.6 – Le chèque énergieLancé en 2018, ce chèque permet de régler les factures d’énergie, mais aussi de financer une partie des travaux de rénovation énergétique réalisés chez ses bénéficiaires. Le remplacement de fenêtres à simples vitrages par du double vitrage en fait partie.Qui sont les bénéficiaires du chèque énergie ?En 2020, le chèque énergie a bénéficié à près de 5,5 millions de ménages dont le revenu fiscal de référence (RFR) était inférieur aux seuils en vigueur. En 2021, ces seuils sont fixés par arrêté des ministres chargés de l’économie, du budget, de l’énergie et du logement.Quel est le montant du chèque énergie pour mes travaux ?Cette année, les montants attribués sont eux aussi fixés par arrêté ministériel. À titre indicatif, la valeur des chèques énergie distribués en 2020 allait de 48 € à 277 €.Aucune démarche n’est nécessaire. Le chèque énergie est envoyé automatiquement à la liste des bénéficiaires établie sur la base des revenus déclarés et de la composition du ménage. Vous devez toutefois vous assurer que votre déclaration de revenus ait été transmise dans les délais imposés par l’administration fiscale et que votre adresse postale soit à jour. Les prochains chèques seront envoyés courant avril 2021 après l’étude d’éligibilité prévue au printemps.Cumulable avec : MaPrimeRénov’, la Prime Effy, l’éco-PTZ, le programme Habiter Mieux Sérénité et la TVA à 5,5 %.À noter : toutes ces aides sont soumises à la qualification RGE de l’entreprise engagée pour la réalisation des travaux. Ces artisans qualifiés sont référencés sur l’annuaire du site faire.gouv.fr. Vous pouvez également les retrouver sur QuelleEnergie.fr en demandant des devis gratuits pour votre projet de rénovation.

Pas de commentaires

Réagir à l'article

Call Now Button